Foot-simu

Manage ta propre équipe de football
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Semaine PSG - O.M.

Aller en bas 
AuteurMessage
L@ur@
Admin
avatar

Nombre de messages : 1097
Localisation : Belfort
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Semaine PSG - O.M.   Ven 3 Mar - 23:46

"Le rêve de gosse" de Toifilou Maoulida

Comme tous marseillais, l’ancien joueur de Monaco a suivi, en tant que supporter d’abord, les chocs PSG-OM. Dimanche, il fera partie du groupe olympien. L’occasion pour lui de réaliser un nouveau rêve : Participer à son premier classico.

«Enfin, je vais jouer mon premier match avec l'OM contre le PSG, c’est un rêve de gosse qui se réalise. J’aurai préféré être au Vélodrome mais je ne vais pas faire la fine bouche. C’est le match que tous les marseillais attendent, c’est le match de l’année. J’ai vraiment hâte d’y être.» La déclaration de Toifilou Maoulida en dit long sur sa motivation. Et pour cause, après avoir vécu à Marseille dès sa plus tendre enfance, celui qui naquit à Mayotte, il y a 26 printemps, reste un olympien de cœur. Une rencontre particulière pour un Marseillais, surtout lorsque l’ancien supporter se transforme en un acteur privilégié : «Je n’arrête pas de recevoir des coups de fil. Dans mon entourage, tout le monde m’encourage et me demande de porter haut les couleurs de Marseille dans la capitale», poursuit de manière déterminée le numéro 9 de l’OM.
Une détermination à l’image de ses prestations sur le terrain. Tenace, volontaire mais surtout généreux dans l’effort, il garde en mémoire les vertus olympiennes. «La combativité, la solidarité et remporter tous les duels... Si l’on s’y tient, on a les capacité de réaliser un bon résultat au Parc des Princes. La pression est sur eux et l'on ne va pas y aller pour visiter la capitale»
Auteur du but victorieux face à Nice (1-0), lors de la dernière journée de championnat, Toifilou Maoulida a sans doute en tête de rééditer ce genre de performance contre le PSG, même s’il reconnaît que "le plus important est de voir l’équipe gagner. Si j’ai la chance de marquer, ma joie sera forcément multipliée par deux.»Malgré ses passages à Montpellier, Rennes et Monaco, l’ancien attaquant de la Principauté, a toujours suivi d’un œil avisé le classico de ces dernières années. Et c’est avec une certaine nostalgie qu’il revient sur les récentes confrontations entre le PSG et l’OM. La série de neuf matches sans victoires, qui a pris fin avec la victoire de l’OM au match aller, reste pour lui un mauvais souvenir : «En tant que supporter marseillais, perdre contre le PSG équivaut à perdre un peu de notre fierté. Dans les années 90, l’OM sortait vainqueur de leur confrontation au Parc des Princes. La tendance s’est inversée à l’époque où Ronaldinho jouait avec le PSG, Marseille n’arrivait plus à s’imposer. Cette année, nous avons su renverser la vapeur. La série de défaites s’est arrêtée, grâce à un but de Lorik, ancien joueur de Paris. S’il pouvait nous réaliser le même coup là-bas, ce serait formidable.»



«Jouer contre le PSG et marquer» tels étaient les derniers mots de Samir Nasri à sa première conférence de presse, alors qu’il venait juste de signer pro à l’OM. Il en a depuis disputé deux, le nul un partout l’an passé et la victoire en octobre sur le but de Cana au Vélodrome. Il n’a pas encore marqué contre l'équipe francilienne mais avait alors offert une passe décisive à l’Albanais. Ce rêve de jeune marseillais a été réalisé par Samir Nasri et sera exaucé ce dimanche par Toifilou Maoulida (voir plus haut).
Née au début des années 90, la rivalité OM-PSG s’est poursuivie à la fin de la décennie avec l’apparition sur les feuilles de matches de jeunes joueurs nés dans la cité phocéenne. Dans le désordre, Peter Luccin et Pancho Abardonado, ce dernier marquant même un but en 1999-00 (4-1 au Vel’). Hamada Jambay, Ludovic Asuar, Christophe Galtier ou Patrick Blondeau ou Mathieu Flamini ont depuis pris part à une confrontation contre le club de la Capitale. Des marseillais pure souche surmotivés comme Nasri et Maoulida mais il semblerait que cette ferveur s’empare aussi de l’effectif olympien. «On est déjà dedans et tout le monde est motivé, explique le buteur contre Nice, à l’entraînement, il y a de l’intensité dans les duels car on veut tous gagner notre place. Il faudra être dans cet état d’esprit lors du match.»


_________________
Entraineuse Juventus
Objectif:Championnat
Sponsors,équipementier:Siemens,Canal+,Nike
Budget:250M€
[img:6107]https://redcdn.net/ihimizer/img385/3781/beyedrogba9ol.gif[/img:6107]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://foot-simu.actifforum.com
grizly71
Jeune
Jeune
avatar

Nombre de messages : 16
Date d'inscription : 22/02/2006

MessageSujet: Re: Semaine PSG - O.M.   Sam 4 Mar - 0:41

oui mai je sai pa si il va joué kar PAPE DIOUF il a di k il alai envoyé l ekipe de CFA dc sa va etre un matche de merde a cause dé supporter parisi1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L@ur@
Admin
avatar

Nombre de messages : 1097
Localisation : Belfort
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Semaine PSG - O.M.   Sam 4 Mar - 0:55

oui je sais y aura pas bcp de titulaires déjà :

Pas de supporters? Pas de titulaires!
Quel slogan !

_________________
Entraineuse Juventus
Objectif:Championnat
Sponsors,équipementier:Siemens,Canal+,Nike
Budget:250M€
[img:6107]https://redcdn.net/ihimizer/img385/3781/beyedrogba9ol.gif[/img:6107]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://foot-simu.actifforum.com
D'Alessandro18
Titulaire
Titulaire
avatar

Nombre de messages : 327
Date d'inscription : 04/12/2005

MessageSujet: re   Lun 6 Mar - 22:06

bon match des ptit de la cfa2 (mm si i son + agé ke moi)
ET C LA HONTE PR PARIS!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
L@ur@
Admin
avatar

Nombre de messages : 1097
Localisation : Belfort
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Re: Semaine PSG - O.M.   Lun 6 Mar - 23:34

Merci a mes ptits pitchounes Minots (une seule personne me comprendra). Bon y avait pas beye pour donner de la beauté au match mais y avait Carrasso, Cantareil et Civelli donc ca va. Le match était super j'ai eu très chaud parfois mais bon, merci Carrasso et André Luis ou je sais pas qui qui sauve 2 fois sur la Ligne. Très bon match de Bocaly, avenir très prometteur!

Y a 2 fond d'écran pour ceux qui les ont pas vu sur le site !

_________________
Entraineuse Juventus
Objectif:Championnat
Sponsors,équipementier:Siemens,Canal+,Nike
Budget:250M€
[img:6107]https://redcdn.net/ihimizer/img385/3781/beyedrogba9ol.gif[/img:6107]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://foot-simu.actifforum.com
L@ur@
Admin
avatar

Nombre de messages : 1097
Localisation : Belfort
Date d'inscription : 29/11/2005

MessageSujet: Carrasso : "Comme un trophée"   Mar 7 Mar - 19:57

Titulaire aux côtés des Minots, Cédric Carrasso reconnait avoir vécu un moment fort pour son premier PSG-OM (0-0). La doublure de Fabien Barthez et ses jeunes coéquipiers ont parfaitement fait déjouer le collectif parisien et se souviendront longtemps de leur dimanche au Parc des Princes.

CEDRIC CARRASSO, avec les Minots de l'Olympique de Marseille, vous avez réussi un sacré coup au Parc des Princes...


C. C. : Pour Marseille, c'est un très bon résultat d'autant que cela faisait quelques années que l'OM n'avait pas ramené un point du Parc des Princes. C'est vraiment une très grosse satisfaction. Surtout dans ce contexte. Mais comme je l'expliquais samedi, on sentait qu'il pouvait se passer quelque chose. Et même s'il n'y avait qu'une chance sur cent, on avait envie d'y croire. C'est une immense joie pour tous les Marseillais d'avoir vu leurs jeunes capables de tenir comme ça. Même si c'est sur un match. Il ne faut pas non plus dire que l'on a été à la hauteur du PSG sur le plan du jeu mais on s'est battus.

Tout le monde s'est sauté dans les bras à la fin du match. C'est la même joie que pour une victoire ?

C. C. : Ah oui ! Là, c'est comme si on avait gagné un trophée. C'est vrai que le contexte était particulier. Il y a eu pas mal d'histoires autour. Mais nous les joueurs, on n'a pas voulu se plonger là-dedans. Pour tout vous avouer, je ne sais pas exactement ce qui s'est passé avant. La seule chose est qu'il fallait faire un match et tout donner durant 90 minutes. Pour tous ces jeunes, c'est magnifique. Un premier match de Ligue 1 comme ça. A Paris, dans un stade plein, avec l'OM et sans supporter... Autant d'éléments qui ont permis de vivre une grande soirée.

Avez-vous l'impression que le Paris Saint-Germain vous a facilité la tâche ?


C. C. : Non, je pense que nous les avons fait déjouer. On les a mis en difficulté dans leur jeu. Lorsqu'ils arrivaient à mettre du rythme dans la rencontre, ça devenait difficile. On souffrait. Mais lorsqu'on ralentissait le jeu, qu'on les bloquait aux trente, quarante mètres... voire les vingt mètres, ça allait. C'est vrai que c'était un match dur pour eux. Ce n'était pas un match facile à jouer. Mais on a fait que ce que l'on devait faire. Et ce que l'on pouvait faire.

Avez-vous été déçu par cette équipe de Paris ?


C. C. : Ils ont de grandes qualités individuelles mais sur le plan collectif, on les a fait déjouer. On ne pouvait pas se battre à armes égales avec six jeunes qui n'avaient jamais disputé de rencontre de Ligue 1.

Quelle était l'ambiance dans le vestiaire avant la partie ?

C. C. : Sur un plan personnel, ça allait. Au niveau collectif, il y avait de l'appréhension de la part des plus jeunes. Même si on leur dit :"c'est qu'un match de ballon", ils peuvent penser : "ils nous disent ça pour nous rassurer". C'était spécial. Pour tout le monde, c'était le match de l'année. Pour les jeunes et même pour moi. Ça reste PSG-OM. C'est la première fois que je venais jouer là et j'avais envie de réussir quelque chose d'extraordinaire. On ne peut pas dire que l'on a fait un grand match sur le plan du jeu mais sur le plan tactique, oui. Maintenant, je ne suis pas déçu par le PSG. Il n'avait pas d'autre solution.

C'est tout de même la première fois que le Parc (ndlr : la tribune présidentielle) vous applaudit...

C. C. : Oui. Ça prouve que la valeur des choses prend le pas à un moment donné. Il n'y a pas que de la haine dans les stades de foot. Si on voit les gens applaudir, c'est qu'ils ont vu des jeunes se battre et donner tout ce qu'ils avaient. Ils ont autant sifflé leur équipe qu'ils nous ont applaudis.

Ça restera comme l'un des moments forts de votre carrière ?

C. C. : Oui, c'est mon premier Paris Saint-Germain - Marseille. J'en ai fait plusieurs sur le banc de touche et j'avais espéré jouer à l'aller. J'ai eu mon match. Cela s'est bien passé. Pour un jeune formé à l'OM, ça reste l'un des plus gros matches au niveau émotionnel. Maintenant, les titulaires vont reprendre leur place. C'était un coup à faire, on l'a fait.



www.eurosport.fr

_________________
Entraineuse Juventus
Objectif:Championnat
Sponsors,équipementier:Siemens,Canal+,Nike
Budget:250M€
[img:6107]https://redcdn.net/ihimizer/img385/3781/beyedrogba9ol.gif[/img:6107]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://foot-simu.actifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Semaine PSG - O.M.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Semaine PSG - O.M.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Centre de formation semaine 7
» Semaine du 30 août 2010: C'est la Rentrée des classes!
» Semaine du 3 août 2009
» Semaine du 6 février 2011........Super Bowl!
» Semaine du 14 mars 2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Foot-simu :: Football :: Olympique de Marseille-
Sauter vers: